23/09/09

Calais > Migrants Solidarité !

Appel au rassemblement

Le démantèlement des jungles de Calais a été annoncé par Besson le 16 Septembre au journal de 20H. Au delà de Calais, c’est toutes les jungles du Nord qui sont menacées. ( fermeture du square Villemin à Paris le 18/08/09, arrestations massives et destruction du camp des vietnamiens de Angres ( à côté de Lens) le 8/09/09, rafle dans le squat des Ethiopiens le 17/09/09 à Calais…)

Les solutions proposées aux migrants par le gouvernement sont:

- le retour volontaire dans leur pays d’origine

- la demande d’asile (que l’on sait en majorité déboutée, et qui amène souvent à l’envoi des migrants dans d’autres pays de l’UE, pour ensuite les renvoyer de force dans leur pays d’origine).

- le renvoi dans le premier pays de l’UE où leurs empreintes ont été prises (directive Dublin 2) qui leur donne alors la possibilité de demander l’asile, de choisir le retour volontaire ou de subir le retour forcé.

- le retour forcé dans leur pays d’origine (avec la possibilité de charters collectifs)

Autrement dit, le gouvernement français, avec le gouvernement britannique, tente de proposer une solution radicale à la question de l’immigration clandestine… Une véritable chasse à l’Homme est à nouveau lancée. Nous souhaitons rappeler que la situation des migrants n’est qu’une des conséquences de la politique de fermeture des frontières d’une Europe qui se veut forteresse.

L’Etat tente donc de résoudre un problème qu’il a lui même engendré avec entre autres, l’UE et le Pacte européen de l’immigration.

Aujourd’hui, des citoyens, des associations, des collectifs se mobilisent contre ces politiques honteuses.

Nous avons besoin de tous afin de :

· défendre le respect des droits et de la dignité des migrants et donc empêcher les arrestations massives et le renvoi forcé.

· dénoncer les politiques migratoires et les méthodes inhumaines du gouvernement français et de l’Union Européenne ( pacte commun sur l’immigration, Dublin 2, accords du Touquet, d’Evian, loi sur le délit de solidarité, l’immigration choisie…)

· organiser un réseau de surveillance des jungles et squats de la région afin d’être sur place pour prévenir les migrants et le réseau en cas d’intervention policière, de filmer, photographier et tout simplement témoigner des procédures abusives et donc prouver les vices de procédures lors des jugements.

Nous vous invitons à diffuser ce message ainsi qu’à prendre contact avec nous à:

calaismigrantssolidarite ou au 06 11 05 83 26/ ou 06 30 06 73 69

pour apporter

> votre aide, votre soutien ou votre présence dans des actions de solidarité avec les migrants.