31/10/09

CALAIS

NO DEPORTATION DAY

Action internationale

contre les politiques européennes de migrations

Depuis ce matin, les sorties des trois centres fermés à Merksplas (Anvers), Bruges et Vottem (Liège) sont hermétiquement fermées par 150 individus venant de toute l’Europe, afin d’empêcher toutes expulsions pendant une journée en Belgique. Ils veulent dénoncer les aspects inhumains des politiques de migrations européennes.

Les activistes déclarent : Nous venons de plusieurs pays européens. En nous rassemblant nous avons choisi de donner une dimension internationale à notre révolte contre les politiques de migration des pays européens..

Par ces actions de désobéissance civile, nous voulons empêcher les expulsions, casser la machine à expulser, qui chaque année enferme, expulse et tue des milliers de personnes uniquement parce qu’elles n’ont pas les bons papiers.

Porte parole presse des activistes:

Brugge: (Ndl.) – 0489/111714

Merksplas: (Ndl.) – 0478/132759

Vottem: (Fr.) – 0489/006433

NON aux Centres de Détentions :

« Des milliers d’êtres humains sont arrêtés et enfermés dans des centres fermés, au nom de notre soi-disant sécurité, de notre économie, de notre peur de l’autre. Ils n’ont pourtant rien fait d’autre que de passer les frontières de l’Europe forteresse dans l’espoir d’une vie meilleure pour eux et leurs familles ».

On estime qu’en Union Européenne, entre 25.000 et 100.000 immigrants sans papiers survivent dans des centres fermés. Rien qu’en Belgique, 8000 personnes sont détenues chaque année en centre fermé. En ce qui concerne les expulsions, les chiffres sont d’autant plus effrayants : le nombre d’expulsions forcées a quadruplé en Belgique passant de 1871 (en 1999) à 7742 (en 2004) . Ces politiques de fermeture assassines tuent chaque année 10.000 migrants aux frontières de l’Europe Forteresse. Ces arrestations, enfermements et expulsions sont la conséquence logique d’une politique européenne de gestion des flux migratoires mettant les droits de l’homme aux oubliettes.

-Nous dénonçons la chasse aux migrants, les répressions, les humiliations, les expulsions que subissent des dizaines de milliers de personnes en Europe et à ses frontières chaque année, uniquement parce qu’ils sont à la recherche d’un endroit pour vivre décemment.

-Nous dénonçons cette politique d’exclusion, utilitaire ou ne sont acceptées que les personnes qui peuvent être utiles à l’économie de notre système néolibéral.

-Nous dénonçons la construction de cette Europe Forteresse ou le migrant est présenté comme le danger potentiel de notre équilibre économique et sécuritaire et en devient le bouc émissaire .

-Nous dénonçons cette politique capitaliste qui veut se protéger des migrations mais continue à alimenter des guerres et à voler les richesses de pays d’où sont originaires ces migrants

-Nous ne pouvons pas accepter un monde dans lequel les projets de société se construisent sur l’enfermement et la répression. Nous exigeons la fermeture des centres fermés, l’arrêt des expulsions, nous exigeons la liberté de circulation et d’installation.

-Le monde appartient à tous et nous refusons qu’une sélection soit faite au nom d’un système de profit où la production prime sur la liberté de tous.

FERMETURE DE TOUS LES CENTRES FERMES ! ARRET DES EXPULSIONS ! RETOUR DES EXPULSES ! LIBERTE DE CIRCULATION ET D’ INSTALLATION POUR TOUS !

http://calaismigrantsolidarity.wordpress.com/