10/06/09

Fête de l’Humanité

Fête de l’Humanité

Et maintenant la Fête de l’Humanité !

Par Patrick Le Hyaric, directeur de l’Humanité

Médias – Article paru

le 10 juin 2009

Lieu sans pareil de solidarité, de fraternité, de détente, de débats, la préparation de la Fête de l’Humanité qui se tiendra les 11, 12 et 13 septembre prochain, est désormais lancée.

Quelques semaines après les élections européennes, où la semence du tout nouveau Front de gauche porte de premiers germes d’espoir, au coeur d’un mouvement unitaire, syndical, social, citoyen, culturel, la Fête sera un lieu inédit de convergence et de dialogues des gauches sociales et politiques, un lieu original où résonneront les aspirations populaires, les urgences sociales, démocratiques, écologiques, contre les choix ultralibéraux destructeurs des hommes et de la nature.

La Fête sera un formidable lieu de réflexion, de débat d’idées sur les moyens d’élaborer ensemble un plan audacieux, crédible de sortie de crise, en procédant à des ruptures nettes avec les politiques ultralibérales et le capitalisme.

Elle va être le lieu où toute la gauche pourra se retrouver pour cet indispensable débat, afin de relancer une gauche populaire, bien à gauche, au service du peuple et de la jeunesse.

Face à l’aggravation des crises mondiales qui s’annoncent, la Fête sera, une nouvelle fois, un grand rassemblement internationaliste de convergence des mouvements progressistes du monde entier ; une grande manifestation pour la souveraineté des peuples, le désarmement et la paix.

Placée sous l’égide du cent-cinquantième anniversaire de la naissance de Jean Jaurès, de son action, de ses pensées, de la renaissance des idées du marxisme vivant, la Fête va déployer des débats sans pareils pour penser un nouvel avenir, plaçant au coeur de toute délibération publique l’intérêt des êtres humains et de la planète sur laquelle ils vivent.

Le coeur de la Fête battra au rythme des mobilisations sociales, culturelles, féministes, antiracistes, celles de la jeunesse dans sa diversité. Elle sera le lieu de rendez-vous de toutes les luttes syndicales et sociales. Elle en constituera un porte-voix incomparable.

Elle prolongera et pourrait être un point culminant des initiatives des parlementaires communistes et ceux du Parti de gauche pour obtenir enfin des lois efficaces contre les licenciements, pour l’augmentation du pouvoir d’achat, pour la défense, la modernisation et l’élargissement des services publics.

L’utilité et la force de cette édition de la Fête de l’Humanité vont résider dans une multitude de débats sur les issues possibles à la crise du capitalisme et l’invention d’un projet politique nouveau, le processus de construction d’un rassemblement populaire de type nouveau, jusqu’à devenir majoritaire.

La Fête de l’Humanité c’est aussi la culture, sous ses diverses formes. Cinéma, avec notamment le film l’Armée du crime, de Robert Guédiguian. Théâtre avec la nouvelle pièce la Valise de Jean Jaurès. La scène des nouveaux talents avec Zebrock. La création avec une belle exposition de peinture. La découverte de la littérature espagnole contemporaine au Village du Livre. La grande scène va accueillir une programmation musicale et culturelle exceptionnelle, métissée, jeune, intergénérationnelle, diverse. Elle offrira, dans une ambiance conviviale et pour un prix d’entrée sans équivalent, une occasion pour un large public de participer à des concerts inoubliables, notamment avec Manu Chao, Deep Purple, Julien Clerc, The Kooks, – Keziah Jones et bien d’autres encore.

Comme chaque année, le succès de la Fête de l’Humanité dépend de la mobilisation des lecteurs du journal, des diffuseurs de l’Humanité Dimanche et des militants pour proposer largement le « bon de soutien-vignette » à leurs proches, leurs voisins, leurs collègues de travail. Disponible dès maintenant, le « bon de soutien-vignette » est à mettre entre toutes leurs mains. Au-delà, nous souhaitons que la Fête soit coconstruite avec les mouvements sociaux, culturels, écologiques, associatifs. Nous souhaitons qu’elle soit la propriété de toutes et tous.

Nous proposons aux nombreux jeunes qui souhaitent y venir de les associer pleinement à la préparation de la Fête. Nous leur proposons de faire connaître le programme, de s’emparer des nombreux débats et rencontres qui vont se préparer, de proposer leurs propres initiatives, de participer à la vente du bon de soutien. L’espace Libres Échanges des jeunes correspondants de l’Humanité se met à leur disposition pour qu’ils construisent leur Fête et apportent leurs idées à sa préparation.

Ensemble, construisons une belle Fête de l’Humanité. Une fête joyeuse et dynamique. Une fête utile pour inventer un autre monde. Une fête de la solidarité et de la fraternité.