31/05/09

Nouvelles de la RASD

Nouvelles de la RASD et des territoires occupés


Mai 2009

RASD

03/05/2009 Le Conseil national sahraoui ouvre sa session de printemps à l’Ecole du 27 février. Cette séance a été consacrée à l’étude des projets de lois régissant le code électoral soumis par le Gouvernement sahraoui pour approbation par le conseil national durant cette session. Il aura également à examiner d’autres projets de lois soumis par les ministères de la République sahraouie au CNS pour approbation.

10/05/2009 Dakhla (camps de réfugiés sahraouis) : Le 6ème Festival international du cinéma au Sahara occidental a clôturé ses travaux à la wilaya de Dakhla, en présence du Premier ministre Abdelkader Taleb Oumar, de la ministre de la Culture Mme Khadija Hamdi, et de près de 600 artistes et participants étrangers venus d’Afrique, d’Europe et d’Amérique.

13/05/2009 Tindouf : Le coup d’envoi de la semaine culturelle de la RASD a été donné dans la wilaya de Tindouf en présence de plusieurs personnalités du monde de la culture et d’un public nombreux venus découvrir la culture sahraouie.

20/05/2009 La RASD lance sa première chaîne de télévision le jour des festivités marquant le 36ème anniversaire du déclenchement de la lutte armée au Sahara Occidental .Cette chaîne couvrira l’Afrique, l’Europe occidentale et une partie du Moyen-Orient.,

28/05/2009 Une journée d’étude autour de la formation et de la promotion de la femme sahraouie, s’est ouverte au siège du Secrétariat d’Etat à la protection sociale et la promotion de la femme, avec la participation de l’Union nationale de la femme sahraouie, du Secrétariat d’Etat à la fonction publique et des acteurs étrangers.


RASD – ONU

15/05/2009 New York : Le Front Polisario représenté par son représentant auprès de l’ONU, Boukhari Ahmed, a participé aux travaux du séminaire annuel du Comité spécial de l’ONU chargé de décolonisation, avant la tenue de la réunion formelle du Comité, prévu en début juin.

16/05/2009 Bir Lahlou (territoires libérés) : Le Bureau du Secrétariat national du Front Polisario a appelé l’Organisation des Nations Unies à assumer sa pleine responsabilité dans la protection des droits de l’homme au Sahara occidental, à travers la Mission des Nations Unies pour le référendum au Sahara Occidental (MINURSO), ou par l’intermédiaire d’un autre mécanisme approprié, « dans les plus brefs délais.


LA RASD ET LES SOUTIENS DIPLOMATIQUES OU SOLIDAIRES

01/05/2009 Les ministres participants à la réunion du Bureau de coordination du Mouvement des Pays non-alignés, tenue à la Havane (Cuba), ont réaffirmé la résolution 62/116 adoptée par l’Assemblée générale, appuyant « énergiquement » les efforts déployés par le Secrétaire général et son envoyé personnel afin de « parvenir à un règlement politique qui soit mutuellement acceptable et assure l’autodétermination du peuple sahraoui dans le cadre d’accords conformes aux buts et principes de la Charte des N-U, et aux autres résolutions pertinentes ».

01/05/2009 Stockholm : Les groupes suédois de solidarité avec le peuple sahraoui ont exprimé leur soutien au peuple du Sahara Occidental, au cours des marches célébrant le 1er mai.

01/05/2009 Copenhague : Le Comité danois pour la solidarité avec le Sahara occidental, a organisé une journée de sensibilisation autour de la lutte juste et légitime du peuple sahraoui pour l’indépendance du Sahara occidental, dernière colonie en Afrique.

03/05/2009 New York : Le Représentant permanent du Royaume-Uni auprès de l’Organisation des Nations Unies, John Sawers, s’est prononcé en faveur « d’une solution juste, durable et mutuellement acceptable qui permette l’autodétermination du peuple du Sahara occidental ».

05/05/2009 Paris : L’Association des amis de la RASD (AARASD) a dénoncé la position de la France qui « appuie régulièrement le point de vue marocain » au sujet de la question sahraouie

09/05/2009 Pretoria (Afrique du Sud) : Le Président de la République, Secrétaire général du Front Polisario, Mohamed Abdelaziz, a assisté à Pretoria à la cérémonie d’investiture du quatrième président, élu démocratiquement en Afrique du Sud, Jacob Zuma.

Le Président a été invité à participer à cet événement aux cotés de nombreux chefs d’Etats et de délégations étrangères; il a eu l’occasion de rencontrer la plupart de ses homologues et des chefs de délégations pour les informer des derniers développements de la question sahraouie. Il a été reçu par différents partis politique.

Depuis Pretoria, Le président de la République, Mohamed Abdelaziz a appelé l’ONU à préserver sa crédibilité au Sahara occidental, avertissant contre « l’impasse » dans laquelle se trouve le conflit.

10/05/2009 Copenhague (Danemark) : Une délégation sahraouie, présidée par M. Mohamed Sidati, membre du secrétariat national du Front Polisario, ministre délégué chargé de l’Europe, en compagnie de Abba Malainin, représentant adjoint du Polisario au Danemark, a pris part au 20ème Congrès du parti danois (Enhedslisten) qui s’est tenue du 8 au 10 mai 2009 à Copenhague. Les discussions ont porté sur les derniers développements de la question du Sahara Occidental et les préparatifs d’une 5ème série de négociations entre le Front Polisario et le Maroc sous les auspices de l’ONU. Les violations flagrantes des droits humains perpétrées par l’État marocain dans les territoires occupés du Sahara occidental et l’exploitation illégale et le pillage des ressources naturelles sahraouies ont également été parmi les sujets abordés lors de ces réunions.

11/05/2009 Alger : Monsieur Yaha Zoubir, professeur des relations internationales à l’université Euro Med, à Marseille, a rappelé que Le chapitre 7 de la Charte des Nations unies n’a jamais été appliqué pour obliger le colonisateur marocain à quitter le Sahara Occidental, lors d’un débat intitulé : « les Etats-Unis et la question sahraouie ».

Il a indiqué, par ailleurs, que le Maroc a « toujours joué un rôle de substitut des Etats-Unis », affirmant qu’il a reçu d’importantes aides financières de la part de ce pays lui permettant de continuer la colonisation du Sahara occidental. « Rien qu’entre 1975 à 1990, le Maroc a reçu plus du 1/5 de l’aide totale américaine destinée à l’Afrique, représentant ainsi un montant de plus d’un milliard de dollars en aide militaire seule, alors que l’aide économique s’est élevée à 1,3 milliard de dollars », a-t-il regretté, ajoutant qu’en 1974, « l’aide militaire était de 4,1 millions de dollars et s’est élevée en 1978 à 99,8 millions de dollars ».

12/05/2009 La Havane : La fédération internationale de la jeunesse a réitéré son soutien indéfectible au droit à l’autodétermination et à l’indépendance du peuple du Sahara Occidental garanti par la légalité internationale, dans sa déclaration faite à l’issue de la conférence du Conseil central de la fédération, tenue du vendredi à dimanche derniers à la Havane.

Une délégation de l’Union de la jeunesse de Saguia El Hamra et Rio de Oro (UJSARIO), présidée par le responsable des relations extérieures, Mahfoudh Salama, a pris part à cette conférence.

13/05/2009 Madrid : Un parti politique espagnol, l’Union Progrès et Démocratie (UPD), connu pour ses positions en faveur du droit à l’autodétermination du peuple sahraoui, s’est engagé à inscrire la cause sahraouie dans l’agenda du Parlement européen.

16/05/2009 : Le président de la RASD reçoit le nouvel ambassadeur de Zambie auprès de la RASD.

18/05/2009 Midrand (Afrique du sud) : Une délégation sahraouie composée des membres du Parlement sahraoui (Conseil national) auprès du Parlement Pan-Africain (PAP) participe aux travaux de la XIème session ordinaire du PAP, qui se tient à son siège à Midrand en Afrique du sud, du 18 au 29mai. A cette occasion, une délégation sahraouie rencontre le nouveau président du Parlement panafricain.

24/05/2009 Alger Le président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), Luis Maria de Puig, en visite officielle en Algérie, a qualifié de « néfaste » l’occupation marocaine du Sahara Occidental.

26/05/2009 Madrid : Donald Payne, membre du Congrès américain et président de la Commission Afrique du Congrès américain a affirmé que le peuple sahraoui  » a le droit à l’autodétermination, à travers l’organisation d’un référendum afin de choisir démocratiquement et librement son destin », lors des travaux d es 3 e Journées des Universités publiques madrilènes sur le Sahara Occidental. L’ancien représentant de la Minurso a qualifié d’erreur politique le manque de volonté des Nations unies pour imposer le respect de leur charte.

2727/05/2009 La Guinée Bissau décide de rétablir ses relations diplomatiques avec la RASD.

27/05/2009 Une délégation de la République du Venezuela est arrivée à Smara (camps des réfugies) dans le cacadre d’une visite de travail de quelques jours à La RASD.

29/05/2009 Madrid : Le Premier ministre, Abdelkader Taleb Omar, a dénoncé à Madrid la tentative du Maroc de dénaturer le principe même du Droit international de l’autodétermination pour « légitimer un fait accompli » au Sahara Occidental.

DROITS HUMAINS

Appel urgent pour sauver la vie du prisonnier politique sahraoui Yahia Mohamed Elhafed, gréviste de la faim, condamné à 15 ans de prison.

04/05/2009 Le Bureau international pour le respect des droits de l’homme au Sahara occidental (BIRDHSO) a regretté le fait que le dernier rapport du SG de l’ONU et la résolution du Conseil de sécurité « n’aient pas pris en considération plus fermement la question des violations des droits de l’homme subies par le peuple sahraoui ». Elle a rappelé que de nombreuses organisations comme  »Human Rigths Watch, Amnesty International, BIRDHSO ainsi que la délégation ad hoc du Parlement européen avaient recommandé que le mandat onusien inclut la surveillance des droits de l’homme dans le territoire ».

04/05/2009 El Aaiun (territoires occupés) Le Collectif des défenseurs sahraouis des droits de l’homme (CODESA) a lancé unecampagne internationale pour sauver la vie du défenseur des droits humains, Yahya Mohamed Al HafedhIaaza. Ce prisonnier politique sahraoui mène une grève de la faim illimitée avec d’autres prisonniers sahraouis dans les prisons marocaines d’Inzegan et Ait Melloul, depuis le 4 avril dernier ; leur état de santé a atteint un seuil critique. Le bureau exécutif du CODESA a envoyé une lettre au président du parlement européen pour demander son soutien à la campane Save Yahya’s Life. Une lettre similaire a été envoyée aux ONG internationales s’occupant des Droits Humains.

06/05/2009 L’ASVDH ‘informe de l’enlèvement de deux jeunes sahraouis : à laayounne, et à Marrakech. D’autre part, La DST est responsable de l’enlèvement à Agadir de deux étudiants. Trois parmi les quatre enlevés ont été libérés le 11 mai.

07/05/2009 Stockholm, Le Comité suédois pour le Sahara libre a appelé le Gouvernement de son pays à intervenir auprès des autorités marocaines afin de mettre un terme aux violations systématiques des Droits de l’Homme au Sahara Occidental et à ouvrir une enquête sur les agressions contre la famille de l’activiste sahraouie, Rabab Amidan. Les Nations Unies doivent protéger les Sahraouis dans les territoires occupés du Sahara Occidental, à travers la Mission des N-U pour un Référendum au Sahara Occidental (Minurso) ou un autre mécanisme.

L’ONG suédoise réclame également l’ouverture des territoires occupés du Sahara Occidental aux observateurs et médias internationaux pour pouvoir rapporter ce qui se passe dans cette dernière colonie en Afrique.

07/05/2009 Paris : Le Comité pour le respect des libertés et des droits humains au Sahara Occidental (CORELSO) a exprimé sa détermination à « poursuivre son action, avec d’autres ONG, pour la mise en place d’un mécanisme spécifique de l’ONU pour la surveillance du respect des droits de l’homme au Sahara occidental ».

07/05/2009 Les autorités marocaines continuent leur siège autour de la maison du militant des droits de l’homme et vice-président de la commission de défense du droit à l’autodétermination du peuple du Sahara occidental, Mr. Hmad Hammad et continuent le harcèlement de ses visiteurs. D’autre part, un grand nombre de travailleurs sahraouis subissent à maintes reprises du harcèlement. Les autorités marocaines ont lancé une campagne d’arrestations et de perquisitions dans leurs rangs.

07/05/2009 Les prisonniers politiques sahraouis écroués dans les prisons marocaines de Kenitra et Bensliman ont décidé d’entamer une grève de la faim en réponse à la campagne internationale lancée par le CODESA. Un communiqué du CODESA évoque également des cas de torture et de mauvais traitements à l’encontre des Sahraouis détenus dans les prisons civiles d’lnzegane et d’Ait Melloul.

10/05/2009 L’association marocaine des droits humains (AMDH), section Tan Tan, a exhorté toutes les organisations internationales des droits humains à se joindre à la campagne internationale pour sauver la vie des prisonniers politiques sahraouis.

11/05/2009 Smara (territoires sahraouis occupés) : 9 ONG sahraouis ont appelé à sauver la vie du prisonnier politique sahraoui, Yahya Mohamed El Hafed Iaaza et celle de ses compatriotes.

12/05/2009 Le militant des droits de l’homme Mohamed Tahlil, président de la section de l’ASVDH à Bojador, est libéré après avoir purgé une peine de deux ans à la prison noire de laayounne.

13/05/2009 Huit prisonniers politiques Sahraouis ont comparu devant la cour d’appel de la deuxième instance à Agadir. Ils ont eu de lourdes sentences en première instance allant d’une année ferme jusqu’à 15 ans ferme pour le défenseur de droit de l’homme yahya M. El Hafed Iaaza. La séance a été reportée au 27/05/2005.
À la veille du procès de ce dernier devant la Cour d’appel d’Agadir, Amnesty International a sollicité la tenue dans les meilleurs délais d’une enquête exhaustive sur les allégations de torture qui ont marqué son procès en première instance.

14/05/2009 A l’occasion de la tenue de la 6e édition du Festival international du cinéma au Sahara occidental , le Premier ministre Abdelkader Taleb Oumar a lancé un «appel à la communauté internationale pour faire respecter les droits de l’homme dans les territoires occupés du Sahara occidental, seul garant pour le succès de la relance des négociations».

14/05/2009 L’association de défense des droits de l’Homme au Maroc (ASDHOM), basée à Paris, s’est inscrite à la campagne internationale pour sauver la vie des prisonniers politiques en grève de la faim. L’ASDHOM considère que « ces prisonniers politiques payent injustement pour avoir exprimé une opinion qui n’est pas celle des autorités marocaines concernant le conflit du Sahara Occidental ».

14/05/2009 Agadir (sud du Maroc) : Un groupe de l’Union Nationale des Etudiants du Maroc, a exprimé sa solidarité inconditionnelle avec la lutte du peuple sahraoui au cours d’un meeting organisé par les étudiants sahraouis à l’Université d’ Agadir à l’occasion du 36ème anniversaire de la fondation du Front Polisario.

18/05/2009, L’ASVDH a appelé toutes les organisations locales et internationales à intervenir pour sauver la vie des prisonniers politiques sahraouis grévistes de la faim.

24/05/2009: plusieurs sections de l’association marocaine des droits de l’homme, AMDH, notamment les sections de Biougra, Tiznit, Bouizakarn, Assa/Zag, Tantan et le comité préparatif de la section Inzegane, Ait Melloul, font un communiqué et lancent une pétition revendiquant la libération de Yahya M. Elhafed Iaazza.

24/05/2009 Smara : Un groupe de militants sahraouis des droits humains ont pénétré le siège de la MINURSO, appelant à la protection des droits humains des Sahraouis et en particulier celle des défenseurs sahraouis des droits de l’Homme, devenus la cible de la répression marocaine au Sahara Occidental.

Ils ont appelé à l’extension des prérogatives de la Minurso à la protection des droits humains des sahraouis.

RESSOURCES NATURELLES

23/05/2009 L’Observatoire international des ressources naturelles du Sahara Occidental (WSRW) s’est opposé récemment à la publication dans le journal scientifique norvégien Tectonophysics d’une étude sur les

ressources naturelles sahraouies, estimant que le journal s’est basé dans son étude sur des informations menées en collaboration avec des compagnies pétrolières marocaines dont le pays occupe illégalement le S.O..

27/05/2009 Melbourne, Western Sahara Resource Watch (WSRW) a appelé le Gouvernement de la Russie à mettre un terme à ses activités de pêche au large du Sahara occidental occupé, et à s’assurer que l’actualisation de son accord de pêche avec le Maroc exclura spécifiquement le territoire occupé du Sahara occidental. Ces activités des navires russes dans les eaux territoriales du Sahara Occidental (territoire non autonome) sont une violation du Droit international.